Comment bien miauler ? Un guide complet !

Diagrams from 'How to Properly Mew' guide showing right correct and left incorrect tongue positions for mewing, marked with green check and red cross.

Le guide complet du Mewing

Qu’est-ce que Mewing ?

Le Mewing , pratique qui gagne en popularité ces dernières années, est une technique à long terme pour améliorer la structure du visage. Son principe de base est qu’au fil du temps, il peut contribuer à obtenir une mâchoire plus définie, des pommettes saillantes et une apparence globale harmonieuse du visage.

Le concept remet en question l’idée selon laquelle la structure osseuse reste statique et immuable tout au long de l’âge adulte.

Résultat mexicain

Le parcours du sceptique : Au départ, de nombreuses personnes considèrent le miaulement avec scepticisme, estimant que la génétique est le seul déterminant de l'apparence du visage d'une personne. Ce scepticisme découle souvent d’une compréhension limitée de la biologie osseuse et de l’adaptabilité du système squelettique humain.

Contrairement à la perception des os comme structures statiques, ce sont des tissus dynamiques.

Chez les adultes, les os subissent continuellement un processus de remodelage, environ 10 % des os étant remplacés chaque année.

Croissance à la baisse au fil du temps

Une réalité dynamique :

Pour apprécier pleinement le concept du miaulement, il est crucial de comprendre que les os ne sont pas de simples fossiles ; ils disposent d'un apport vasculaire et participent à la production de nouvelles cellules à partir de la moelle osseuse.

En termes plus simples, les os des adultes sont malléables et peuvent être influencés au fil du temps. Cela représente une opportunité pour les individus d’avoir un impact positif sur leur structure osseuse, conduisant à des améliorations faciales.

Une question d'âge :

Taux de remodelage osseux au fil du temps

L’âge joue un rôle dans l’efficacité du miaulement. S’il est possible de constater des changements bénéfiques après l’âge de 25 ans, cela devient progressivement plus difficile.

En vieillissant, notre système squelettique devient moins réactif aux influences extérieures. Par conséquent, les individus sont encouragés à commencer à miauler plus tôt pour maximiser ses avantages potentiels.

Le pouvoir de la preuve

Il existe un nombre croissant de preuves anecdotiques soutenant l’efficacité du miaulement. De nombreuses personnes ont documenté leurs progrès à travers des photographies et des témoignages sur des plateformes telles que Lookism et YouTube. Ces témoignages personnels fournissent un argument convaincant en faveur du potentiel du miaulement pour transformer l’apparence du visage.

Fondements scientifiques

Bien que le miaulement soit encore un concept relativement nouveau, il s’aligne sur des principes scientifiques établis.

Ces principes incluent l'influence de la posture de la langue sur la croissance des os du visage, la capacité d'adaptation des os du visage chez l'adulte et la corrélation entre la respiration buccale et la malocclusion.

Bien que des recherches limitées aient été menées directement sur le mewing, ces idées fondamentales confèrent de la crédibilité à cette pratique.

Efficacité en fonction de l'âge

Le miaulement est plus efficace pendant les jeunes années , lorsque les os du visage sont plus souples et encore en développement.

Chez les enfants , les sutures du visage n'ont pas encore fusionné, ce qui permet aux changements de posture d'influencer le positionnement des os du visage . Cette approche est connue sous le nom d’orthotropie et est particulièrement bénéfique pour résoudre les problèmes cranio-faciaux.

Miaulement et santé

Au-delà des améliorations esthétiques, le mewing offre également des avantages potentiels pour la santé. Une bonne posture de la langue et une respiration nasale, essentielles au miaulement, peuvent réduire le risque de maladies telles que l’apnée du sommeil.

L'apnée du sommeil, caractérisée par une respiration interrompue pendant le sommeil, peut avoir de graves conséquences sur la santé cardiovasculaire. Des études ont montré un lien entre l'apnée du sommeil et un risque accru d'accident vasculaire cérébral et de décès prématuré. Par conséquent, l’influence du miaulement s’étend au-delà de l’apparence et englobe le bien-être.

La simplicité du miaulement :

Le miaulement, souvent interprété à tort comme une pratique complexe ou ésotérique, est relativement simple. Cela implique l’adoption consciente d’habitudes orales et posturales spécifiques pour guider le développement du visage :

1. Redressez votre posture : Maintenez un dos et un cou droits, en décourageant de vous affaler ou de vous courber.

2. Fermeture des lèvres : assurez-vous que vos lèvres sont scellées pour empêcher la respiration buccale.

3. Alignement dentaire approprié : Positionnez vos dents pour qu'elles se touchent légèrement sans serrer, car cela offre un soutien au maxillaire.

4. Posture de la langue complète : posez votre langue sur le toit de votre bouche, en couvrant autant de palais que possible. Insistez sur la partie arrière, près des dents de sagesse.

5. Activer les muscles : engagez les muscles sous votre menton pour favoriser le placement de la langue.

6. Élevez l'os hyoïde : soulevez l'os hyoïde de votre cou en contractant les muscles environnants, facilitant ainsi une bonne posture de la langue.

7. Respirez par le nez : Maintenez la respiration nasale, car elle correspond à une santé et une posture optimales.

Consultez notre cours de maîtrise du mewing pour apprendre tout ce que vous devez savoir sur le mewing !

 

Techniques supplémentaires pour un miaulement efficace :

- Rappel de posture de la langue : vous miaulez correctement lorsque votre langue repose sans effort sur le palais, même sans réflexion consciente. Pour y parvenir, entraînez-vous régulièrement et utilisez des objets inanimés comme rappels pour vérifier la posture de votre langue.

- Positionnement progressif de la langue : Commencer par l'arrière de la langue et la faire avancer est une approche utile si vous avez des difficultés avec le placement de la langue. Commencez par un contact fort dans le dos et progressez vers l’avant.

- Pression équilibrée : Assurer une répartition uniforme de la pression sur le palais pour éviter l'asymétrie du visage.

- Entraînement musculaire de la langue : Si le tiers arrière de votre langue a du mal à rester en bouche, concentrez-vous sur le renforcement des muscles hyoïdes sous votre mâchoire pour faciliter ce placement.

- Soutien Mandibulaire : N'oubliez pas que maintenir la posture de la langue avec les dents légèrement en contact favorise un soutien optimal entre le maxillaire et la mandibule.

- Pression constante : évitez toute force excessive lors du miaulement. Les modifications osseuses résultent d’une pression constante et modérée au fil du temps plutôt que d’une pression intense à court terme.

- Couverture complète de la langue : Insistez sur l'importance d'utiliser toute la langue pour couvrir le palais, en particulier la partie postérieure.

- Progression progressive : La durée est plus importante que l'intensité lors de la pratique du miaulement. Si vous appliquez une pression excessive, réduisez-la de moitié et concentrez-vous sur le maintien d’une posture constante de la langue.

- Déclencheurs externes : utilisez des objets ou des activités du quotidien comme indices pour vous entraîner à miauler. Associez des actions comme ouvrir une porte ou vérifier votre téléphone à la pratique du miaulement pour garantir un engagement régulier.

L’impact de la respiration buccale :

La respiration buccale est diamétralement opposée au miaulement, ce qui peut entraîner des effets néfastes sur la structure du visage.

Le mouvement naturel vers le bas de la mandibule et du maxillaire provoqué par la respiration buccale peut entraîner un allongement du visage. Il est essentiel de lutter contre toute respiration buccale nocturne, qui se produit souvent en dormant sur le dos en raison de la gravité.

Le paradigme de la posture :

  

Une bonne posture corporelle joue un rôle essentiel dans le soutien des efforts de miaulement. La position de votre bassin et de vos épaules affecte considérablement la posture de la tête et du cou.

Une inclinaison antérieure du bassin ou des épaules affaissées peuvent encourager une position de tête vers l’avant. La correction de ces problèmes de posture est cruciale, car la posture tête en avant peut affecter l'efficacité du miaulement.

Posture du visage :

Outre la posture de la tête et du cou, la posture du visage est tout aussi importante. Une bonne technique de déglutition, qui utilise les muscles masséters responsables de la mastication des aliments durs, aide à maintenir une posture faciale équilibrée. Cela consiste à appliquer une pression sur les molaires lors de la déglutition.

Le rôle de la génétique :

Bien que le miaulement puisse avoir un impact substantiel sur l’esthétique du visage, il est important de reconnaître l’influence de la génétique.

La génétique contribue de manière significative à la structure du visage d’un individu, et le miaulement n’est pas un moyen de modifier complètement son apparence. Au lieu de cela, cela vise à améliorer les caractéristiques naturelles de la personne.

Esthétique holistique :

Mewing peut être intégré dans une approche plus large du développement personnel axée sur l’esthétique.

Cette approche englobe les soins de la peau, la forme physique et d’autres routines de soins, soulignant l’importance d’un régime complet pour obtenir une apparence générale améliorée.

En combinant le mewing avec ces autres pratiques, les individus peuvent adopter une approche globale de leurs objectifs esthétiques.

    

Conclusion

Mewing est plus qu’une tendance passagère ; il est fondé sur des principes scientifiques et sur l’adaptabilité des os adultes. Son potentiel à améliorer l’esthétique du visage et à favoriser le bien-être général en fait une pratique à considérer. N’oubliez pas que le miaulement est plus efficace lorsqu’il est adopté tôt, mais que les individus de tous âges peuvent en bénéficier. La génétique joue un rôle important dans la structure de votre visage, et le miaulement vise à travailler avec, plutôt que contre, vos caractéristiques naturelles. En maintenant votre engagement et votre cohérence, vous pouvez vous lancer dans un voyage transformateur vers une apparence faciale plus raffinée et équilibrée.

Retour au blog